Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 31/07/20

Sortir l'industrie de l'ornière.-

Le président de l'UIMM justifie le dispositif de chômage partiel longue durée pour l'industrie et met en garde l'exécutif sur les conséquences "fatales" pour le secteur d'un éventuel reconfinement. L'industrie française fonctionnerait aujourd'hui à 80% de ses capacités. Il prône un assainissement des bilans, en remplaçant par exemple les PGE par des fonds propres, sujet pas réglé prévient-il, sur lequel il suggère la création de fonds ad hoc associant Etat, Région et branches professionnelles. Outre la baisse des impôts de production, il évoque la possibilité d'un suramortissement fiscal des investissements.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top